Tuesday, February 25, 2014

Messy Bird Coup, Monsewer

I am amused when a scammer scams me in a foreign lingo.

In the past, I'd just edit the thing in my version of a broken-English version of their language and send it back.

Nowadays, I gotz teh Gooble translationer.

Here's what the scammer's opening paragraph had to say in his apparent native frog:



 Bonjour,

repondez moi ici (
juliet2conte@cantv.net)

Je voudrais avec votre accord vous présenter ma situation et vous proposer une affaire qui pourrait vous intéresser.  Avant de poursuivre, permettez-moi de décliner mon identité. Je suis Nadège
Tagro,fille de feu M. Désiré Tagro, l'ex-ministre de l'Intérieur de la République de Côte d'Ivoire qui a servi avec le régime de l'ancien Président Laurent Gbagbo. Mon défunt père était parmi les patriotes qui étaient avec l'ancien président dans la résidence présidentielle avant d'être attaqué par les
rebelles qui se battent pour le nouveau président, Alassane Ouattara.

Translated into Americal English, it said h'yar:

Hello,
repondez me here (juliet2conte@cantv.net)

I would agree with your present my situation and offer you a deal that might interest you. Before continuing, let me identify myself. I Nadège Tagro, daughter of the late Mr. Désiré Tagro, former Minister of the Interior of the Republic of Côte d'Ivoire who served with the regime of former President Laurent Gbagbo. My late father was among the patriots who were with the former president in the presidential residence before being attacked by rebels fighting for the new president, Alassane Ouattara.  


Writing back in slaughtered Englishized frawg, while amusing at least to me, has already been done by me.  *Yawn*  So instead, I used teh gooble to write back in native frawg, in an edited manure you've come to expect here:


J'aimerais changer de place avec votre situation actuelle et vous offrir mon cul et le vagin comme un dépôt pour quelque chose de mieux , oui ?
 
Avant de poursuivre , permettez-moi de m'identifier . je Nadège Tagro , salope fille de feu M. Désiré Tagro , ancien ministre de Slut Filles de la République de Côte d'Ivoire . Il est tombé en disgrâce avec l' ancien président , qui a été servi au régime lors d'un dîner d'État avec un côté de pommes de terre rissolées . Ils disent que l' ancien président Laurent Gbagbo
apprécié mon père comme plat principal .

Maintenant, il veut me manger , mais je ne suis pas sûr de savoir comment il est , il signifie cela.

La résidence présidentielle a été attaqué par des amis du colonel Sanders sur Janvier 32 , 2014, dans une rare manifestation de solidarité avec un restaurant franchise offrant baguettes d'autruche et les cuisses pour une taille super uber menu.
M. Gbagbo a été capturé et battu avec les abats d'autruche .
Eux est des abats .
La principale raison de mon e -mail vient de l'empressement avec lequel la nouveau gouvernement nous traite comme des hors futurs D' eovers Par conséquent , notre séjour à Côte d' Ivoire devient de plus en plus côté bombé et cela semble de bon augure
mauvais pour ma vie et la capacité à profiter de la cuisine , plutôt que de le devenir.
Après l'assassiner de mon père , a déclaré son avocat , il a déposé un un menu avec le gouvernement Côte-d'Ivoire qui m'avait enlevé comme un substance interdite . Cannibales plus il prie de différer , et je suis encore risque de devenir un casse-croûte au Happy Hour au Burundi .
quelque chose Je pense que les gens en dehors du Burundi n'avaient aucune idée que les Burundais connaissaientrien . Eh bien laissez -moi vous dire ... quand ils disent « finger food », ils vraiment dire finger food . De vrais doigts . Frits , sautés ... tas maladies des salauds .
Voici ce que je suis besoin de vous :
- Faire une demande de statut de réfugié culinaire en mon nom , avant que je me fais l'équivalent d'un de vos suprêmes taco par les lieux ici .
Gin supplémentaire, mais je suis bien avec ondulation dans les bouteilles d'une pinte .

Si le nouveau gouvernement du président Alassane Ouattara vient me faire connaître dans le menu , nous aurons des problèmes sérieux pour vous . je veux
à GTF sortir d'ici avant que je suis grillé ... littéralement .

Nous traiterons ce avec la plus grande confidentialité en affichant cette édition sur un blogavec des lecteurs du monde entier . Oui , je pense que cela va faire .

Si vous êtes prêt à se joindre à moi dans cette détérioration rapide barbare culinaire la situation - je ne veux pas devenir mon propre brûlures d'estomac , si cela est possible - Je vous prie de me répondre comme vite.Ma vie est risquée , et je suis actuellement dans la clandestinité loin de tout ce qui ressemble à un garde-manger , la cuisine ou
broche de cuisson .
En attente de votre réponse rapide.Répondez -moi ici ( juliet2conte@cantv.net )Cordialement, Mlle Nadège Tagro , apéritif réticents  
 
 
For those of you -- like me -- not conversant in native frawg, here's a lil hep from teh gooble on what I dun writ back:
 
After the murder of my father, said his lawyer, he filed a menu with the Ivory Coast government which had taken me as a prohibited substance. Cannibals more he begs to differ, and I'm still at risk of becoming a snack at Happy Hour in Burundi. something I think people outside of Burundi had no idea that Burundians know nothing. Well let me tell you ... when they say "finger food", they really mean finger food. Real fingers. Fried, sauteed ... bunch of bastards diseases.  
 
 
So far, the sender of this frawg epistle has not responded to my repartee.  Probably no bonchance that she/he/it will, either, eh monamee?
 
C'est le eh.
 
 




 
 

Labels: , ,

2 Comments:

Blogger Sandee said...

Okay, I'll never be able to look at finger food the same. Bwahahahahahaha.

Have a fabulous day. My best to Seymour. ☺

25 February, 2014 08:02  
Anonymous Debbie said...

Did you know that with BING translate you can translate Klingon?

Debbie
Right Truth
http://www.righttruth.typepad.com

27 February, 2014 14:08  

Post a Comment

Links to this post:

Create a Link

<< Home